navigation

Le Contrat d’Esclavage 9 février, 2010

Posté par arkad dans : Contrat , trackback

Voici le contrat signé d’un commun accord et librement négocié entre Maitre Arkad et Saseko.

Contrat de Soumission.

 

Ce contrat est présenté comme un accord durable qui tente de définir une relation sexuelle entre deux personnes majeures et consentantes, ci-après nommé l’esclave et le Maître. Cet accord est signé volontairement, mais ne peut être brisé sauf aux conditions prévues dans celui-ci, après quoi certaines précautions devront être prises pour protéger les personnes impliquées. (Voir la section 7.0.0). Chaque signataire s’engage à respecter chaque terme du contrat afin d‘assurer lors de cette relation sexuelle la sécurité de chacun et son bien être au sein de celle-ci.

PREAMBULE

Ce contrat vise à « officialiser » une relation reposant sur la domination d’un homme sur un autre. L’objectif d’un tel contrat est de renforcer l’autorité du Maître et rappeler le devoir d’obéissance de l’esclave en vue d’assouvir un fantasme commun. Il est le résultat d’un dialogue entre les deux partenaires, écoute et compréhension étant indispensables à la réalisation de ce qui n’est au départ qu’un fantasme, et qui le resterait sans un minimum de respect, de confiance et de complicité.

Ceci ne peut être utilisé comme un document officiel, l’esclavage étant illégal mais il permet de cadrer la relation et favorise une confiance mutuelle.

DECLARATION DE FOI

Je soussigné, ∞∞∞∞∞∞∞∞∞

 Né le ∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞ à ∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Résidant à ∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞, Poitou Charentes,

Sain de corps et d’esprit, reconnais avoir négocié, relu, compris et accepté librement et sans contrainte chaque terme de ce contrat afin de pouvoir enfin vivre la relation inégalitaire sadomasochiste de mes rêves.

De mon plein gré et mû par mon désir d’exprimer ma soumission, moi, Saseko, demande à Mr. ∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞, qu’Il accepte la soumission de ma volonté à la Sienne et qu’Il me prenne sous Sa protection et sous Sa gouverne de manière durable et régulière. Me considérant comme l’esclave à plein temps de mon Maître durant la période ci-dessus mentionnée, je me consacrerai entièrement et totalement à satisfaire Son plaisir et Ses désirs et Ses caprices sans hésitation ni considération pour moi-même ou pour d’autres.

 

Articles du Contrat

1.0 Rôle de l’Esclave :

L’esclave accepte de se soumettre complètement au Maître de toutes les façons. Il n’y aura aucune limite de lieu, de temps, ou de situation dans lequel l’esclave puisse refuser d’obéir à un ordre de son Maître sans risque de punition, sauf dans les situations où l’esclave se verra accordé un véto (voir section 1.0.1).

L’esclave accepte aussi que, aussitôt ce contrat signé, son corps devienne la propriété du Maître qui pourra en faire ce que bon lui semble, à l’intérieur des limites définies dans le présent contrat.

Toutes les possessions de l’esclave deviendront aussi propriété de Maître, incluant les finances et biens matériels.

L’esclave accepte de tenter de plaire au Maître au meilleur de ses habilités, en ce qu’il existe essentiellement pour le plaisir du dit Maître. 

1.1 Veto de l’esclave :

L’esclave, dans les moments appropriés, détient un véto sur tout ordre pouvant lui être donné par le Maître pouvant alors refuser de plein droit d’obéir à cet ordre. Ce pouvoir ne pourra être invoqué que dans les circonstances suivantes, ou quand le Maître et l’esclave y consentent :

Quand l’ordre donné peut avoir comme conséquence de causer des dommages extrêmes à l’esclave, ou cause des dommages corporels permanents (voir 4.0.0) à l’esclave. Ce véto ne s’exprimera que par le mot ‘Pouces !’ ou, si bâillonné, en levant les pouces. Le maître s’engage à respecter ce droit et à interrompre à l’instant la séance. L’esclave a le droit illimité d’user de ce droit à chaque instant. Cependant, l’usage jugé abusif de ce droit – sur les seuls critères du maître – peut être cause de la rupture du contrat.

1.2 Annexe négociée :

Il n’y aura aucune gestion des biens de la part du Maître. Cette dernière relevant du domaine de compétence de la femme de l’Esclave.

 

2.0 Rôle du Maître :

Le Maître accepte de prendre l’entière et totale responsabilité du corps de l’esclave ainsi que de ses possessions, de façon à ce qu’il puisse en profiter comme il le désire, en respectant les conditions énumérées par ce contrat. Le Maître s’engage à prendre soin de l’esclave, de s’assurer de sa sécurité et de son bien-être, autant qu’il possèdera l’esclave. Le Maître accepte également de s’engager à traiter l’esclave comme il se doit, de l’entraîner, de le punir, de l’aimer, et de l’utiliser au gré de sa volonté.

 

2.1 La santé de l’esclave :

Le Maître s’engage a prendre soin de la santé physique et mentale de l’esclave, de lui faire des examens réguliers, de respecter les prescriptions médicales et d’engager à ses frais toutes les démarches médicales nécessaires au soin et au rétablissement de son esclave en cas de maladie.

Il reconnaît que l’état de séropositivité de son esclave amène des contraintes médicales particulières qu’il respectera et appliquera.

Il s’engage à soigner le corps meurtri de l’esclave après une punition afin de ne pas laisser des éventuelles plaies s’infecter.

Il s’engage à éviter des contaminations de maladies sexuellement transmissibles.

Il reconnait que l’Esclave lui a signalé les faits suivant concernant sa santé :

Aucune allergie connue

HIV négatif,

2.2 Annexes négociées :

_____________________

_____________________

3.0 Punition :

L’esclave accepte de recevoir toute punition que le Maître décide de lui administrer,
qu’il l’ait mérité ou non, selon son bon plaisir ou non, quelque soit la punition décidée, la manière appliquée ou la durée. L’esclave cède un contrôle et un pouvoir discrétionnaire et total sur ce point. Les punitions devant amender l’esclave et améliorer, par un dressage sévère mais juste, afin qu’il devienne un esclave de haut niveau.

3.1 Règles concernant les punitions :

Punir l’esclave est un acte sujet à certaines règles conçues pour protéger l’esclave d’abus intentionnel ou de dommage corporel permanent (voir 4.0.0). La punition ne doit jamais entraîner des dommages corporels permanents, ou des suivantes formes d’abus :

Le Maître reconnait que lors des punitions ou sévices infligées il n’y aura jamais :

De sang. La punition doit prendre fin immédiatement s’il y a apparition de sang.

Brûler le corps ou le marquer au fer rouge. Seul la pratique éventuel d’application de brûlure de cigarette pourra être faite mais sur des zones ne présentant aucun danger. Cette pratique extrême n’étant qu’exceptionnelle et sous l’application de l’article 2.0.1.

Perte drastique de circulation. Lors des séances de bondage, le Maître s’engage à veiller à ce que les liens ne gênent en rien la circulation sanguine. 

Strangulation ou étouffement

Causer des saignements internes

Perte de conscience

Privation des soins élémentaires à la vie : nourriture, eau, hygiène de base.

4.0 Dommage corporel permanent :

Puisque le corps de l’esclave appartient désormais au Maître, celui-ci a maintenant la responsabilité de protéger ce corps de tout dommage corporel permanent. Si jamais l’esclave devait subir des dommages corporels permanents durant l’administration d’une punition ou toute autre activité reliée à sa servitude, que ce soit intentionnel ou par accident, il y aura rupture de ce contrat si l’esclave le désire. Un dommage corporel permanent sera déterminé comme suit :

Tout dommage qui implique une restriction de mobilité,- incluant les os cassés.

Toute marque permanente sur la peau, incluant des cicatrices, brûlures

Toute maladie qui peut mener à un des résultats mentionnés précédemment, incluant les maladies transmises sexuellement.

4.1 Règles concernant les Modifications corporelles :

Puisque le corps de l’esclave appartient désormais au Maître, celui-ci a le pouvoir de procéder à tout relookage ou modification corporelle sur le corps de l’esclave en toute liberté sans exiger le consentement de l’esclave (dans la limite de l’article 1.01 et de l’article 4.0.0). Y inclus, de manière exhaustive, les modifications suivantes :

Rasage des poils sur tout ou partie du corps

Rasage du crâne

Tonte du crâne

Pose de piercings sur tout ou partie du corps (sauf prince Albert et similaires posé sur le méat de la verge)

Pose de tatouage sur tout ou partie du corps y compris sexuellement suggestifs reflétant son état d’homosexuel ou de soumis

4.2 Annexes négociées :

D’un commun accord, il a été décidé qu’il n’y aurait aucune tonte ni rasage du crâne, que les piercings se limiteront aux couilles et que les tatouages ne se feront que sur le bras.

 

5.0 Divers :

L’esclave ne pourra chercher aucun autre Maître ou amant ou partager avec quiconque des activités sexuelles ou de soumission sans la permission expresse du Maître. Agir ainsi sera considéré comme une violation du contrat, et entraînera une punition importante.

Le Maître peut accepter d’autres esclaves ou amant sans prendre en compte l’opinion ou les sentiments de l’esclave concernant sa vie amoureuse et privée.

Le Maître peut prêter l’esclave à d’autres Maîtres ou Hommes, si et seulement si les règles de ce contrat sont maintenues. Le Maître s’engage à vérifier la bonne aptitude des autres maîtres et de leurs pratiques. Dans une telle situation, le Maître va informer le nouveau Maître ou Homme du contenu du présent contrat, et toute violation par le nouveau Maître sera considérée comme une violation par le Maître également, sujet à toutes les règles énumérées au présent contrat.

 

6.0 Discrétion :

Toute preuve physique de la servitude devra être gardée sous secret total, sauf dans les circonstances où le Maître et l’esclave s’entendent sur le contraire.

Toute violation de cette clause sera suffisante pour justifier de terminer de façon permanente le présent contrat si la partie victime de la violation le désire.

Les preuves matériels et physiques de la servitude devrait être conservé sous clef dans un endroit connu et acceptable aux deux parties.

 

7.0 Altération au contrat :

Ce contrat ne peut être altéré, sauf si le Maître et l’esclave s’entendent sur le contraire. Si le contrat devait être modifié, le nouveau contrat devra être imprimé et signé, de même que le vieux contrat devra être détruit.

 

8.0 Règles de Soumission

Un esclave se doit :

Servir

Obéir

Souffrir

Son but n’est pas sa satisfaction ou son plaisir mais être content de servir et de donner du plaisir à Son Maître. De ce fait, il reconnaît et désire vivre comme un esclave c’est-à-dire comme un objet animé. Par conséquent, un ensemble de règles de soumissions est exigé de lui. Ces règles sont ici les règles communes que l’on doit d’attendre d’un esclave. De nombreuses règles suivront de manières orales selon le bon vouloir du Maître.

8.1 : Le respect est exigé : Vouvoiement de rigueur.Lorsque l’esclave s’adresse à son Maître : En privé : L’esclave s’adresse impérativement à son Maître en l’appelant « Maître », en baissant la tête ou les yeux, à genoux ou prosterné.

En public : L’esclave garde une posture soumise (regard au sol), marche à deux mètres derrière lui, lui ouvre toutes les portes et les referme derrière lui. Il s’adresse à son Maître en l’appelant « Monsieur ».

8.2 : L’esclave obéit au Maître en tout temps et en tout lieu. Il recherche de tout cœur le confort du Maître, son plaisir et son bien-être, physique et moral, avant toutes autres considérations. L’esclave trouve son propre plaisir dans l’esclavage et l’obéissance en tant que telle. 8.3 L’esclave confesse à son Maître tout : ses désirs propres et ne lui ment jamais sur quoi que ce soit. Le Maître décide ensuite de ce qu’il convient de faire. 8.4 Le corps et l’esprit de l’esclave sont la propriété intégrale et absolue du Maître. Ils peuvent être utilisés comme le Maître le souhaite, être loué, vendu ou prêté.8.5 L’esclave s’engage a tout faire pour satisfaire le Maître, sans ménager ses efforts, sans se plaindre. Il s’engage à être particulièrement docile et soumis et JAMAIS ne doit se rebeller ni critiquer ou se moquer du Maître. Un tel comportement sera l’objet de très sévères et violentes punitions sans qu’il soit possible d’invoquer la protection du Contrat puisque c’est l’Esclave qui provoque le Maître. 8.6 L’esclave est habillé selon les envies du Maître. Il peut être féminisé ou ridiculisé, porter des vêtements sales, troués ou abimés pour un temps indéterminé voire à vie, porter des haillons ou bien un costard mais en toute circonstance, l’habit ne fait pas le moine. L’esclave reste esclave.8.7 L’esclave sera lavé selon le gré de son maître ou pas du tout. La douche sera l’occasion de torture diverse (jet chaud brulant ou froid). En tout les cas, l’esclave ne s’essuie jamais. Le seul shampoing autorisé sera l’urine du maître. L’esclave veillera à avoir une dentition irréprochable. 8.8 - Détails :

  • La garde-robe de l’esclave est entièrement revue. Sont proscrits : Le choix du port ou de l’achat de vêtements appartient au Maître seul.
    L’esclave porte quotidiennement les preuves de son appartenance.
     
    Il est interdit, en toute circonstance, à l’esclave de croiser les jambes ni de les serrer l’une contre l’autre.
  • I.e – Vis-à-vis de son propriétaire, l’esclave renonce à tout droit concernant sa vie privée. L’esclave répond honnêtement et complètement, au mieux de ses connaissances, à toutes les questions que le Maître peut lui poser.
  • I.f – L’esclave comprend et accepte que chaque manquement au contrat soit considéré comme une cause suffisante de punition. Le niveau de la sanction est décidé avec le seul arbitrage du Maître.
  • I.g – L’esclave accepte sans condition, comme étant le droit légitime du Maître, d’être utilisé de la façon que celui-ci choisit, que ce soit pour une punition, pour la simple distraction du propriétaire ou pour toute autre raison. Même dans le cas où cette utilisation implique inconfort ou douleur (physique et morale) de l’esclave.
  • I.h – En tant que propriété totale de son Maître, l’esclave peut être prêté sur le simple désir de son Maître, pour la durée que celui-ci décide. Les règles de ce présent contrat s’appliquent alors avec la personne à qui l’esclave est prêtée.
  • I.i – L’ensemble des expériences vécues pendant la période d’esclavage sont une chance pour l’esclave d’apprendre et grandir. Il les utilise pour approfondir l’amour qu’il nourrit pour son propriétaire et le lien qui l’unit à lui.

 

9 Conclusion du contrat :

Ce contrat pourra être terminé à tout moment par le Maître, mais jamais par l’esclave, sauf en cas de circonstances spéciales expliquées au présent contrat.

À la conclusion du contrat, toute preuve physique de servitude, incluant ce contrat.

Toutefois, dans le cas où le Maître se lasse de son esclave, il s’engage :

- A trouver à son esclave un autre Maître de son choix, sans toutefois donner la possibilité à l’esclave de choisir lui-même

- où à rendre la liberté à l’esclave en s’assurant qu’il puisse repartir dans la vie. 

 

10.0. Signature.

9.0.1 Signature de l’Esclave :

J’ai lu et compris le présent contrat dans son entier. J’accepte de remettre tout ce que je possède à mon Maître, et accepte de plus la déclaration confirmant la cession de propriété de mon corps à mon Maître. Je comprends qu’on me dirigera, m’entraînera et me punira comme un esclave, et je promets de me consacrer à combler les désirs et plaisirs de mon Maître au meilleur de mes habilités. Je comprends que je ne peux me retirer du présent contrat sauf dans les circonstances prévues à ce même contrat.

Fait le : 9 février 2010

A Angoulême

Signature: ∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

9.0.2 Signature du Maître :

J’ai lu et compris le présent contrat en entier. J’accepte l’esclave en tant que ma propriété, corps et possessions, et je m’engage à en prendre soin au meilleur de mes habilités. Je fournirai à l’esclave une sécurité et un bien-être, de même que je le dirigerai, l’entraînerai, et le punirai tel un esclave. Je comprends la responsabilité implicite d’un tel engagement, et accepte qu’aucun dommage ne doit être fait à l’esclave tant et aussi longtemps qu’il demeure ma propriété. Je comprends de plus que je peux me retirer du présent contrat en tout temps.

Fait le : 9 février 2010

A Angoulême

Signature: ∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Commentaires»

  1. suis marié et agé de 77 ans. Si je devais refaire ma vie je serais homosexuel et chercherai a me faire dominer par un Maître qui me ferait progresser et devenir esclave totalement soumis.
    Hélàs la cxhose n’est plus possible. Toutefois, j’aimerais qu’un maître prenne totalement possession de mon esprit, de mon ame et qu’il me transforme pour faire de moi un esclave soumis a ses ordres à distance. J’accepterai de signer uncontrat d’appartenance et être inscrit au registre des esclaves et porter le tatouage code barres que ce maître exigera.
    Croyez vous cette formule possible pour finir ma vie

  2. je voudrais renouveller ma proposition d’hier.marié, si je devais refaire ma vie je serais homo et chercherais a rencontrer un maître dominant qui me fera obéir, soumis en esclave.
    J’ai 77 ans… un maître peut-il encore par mails, msn, rapport fréquents prendre possesion de mon esprit et de mon âme afin de le remodeler, lui être totalement soumis, réalisant ses ordres, devant passer par lui en tout et se faisant totalement confiance.
    Ainsi, je réaliserai une partie de mon rêve de vie et mourir esclave enregistré par code barres
    Qu’en pensez-vous, je ne peuxme dplacer.

  3. mon Maître aurait le droit de me choisir mes vêtements, ma coupe de cheveux, tonte ou rasage du crâne, de mon corps, de porter une chaine cadenassée au cou…enfin tout selon son désir puisque je lui appartiendrais.
    Merci de votre aide en bien come en mal.
    Je vous suis déjà soumis
    Le bâtard Ivan ou autrechose.

  4. cela est surement possible oui , c pas une question d’age , laisse ton email

  5. J’ai oublié une chose. Si quelqu’un voulait me proposer une expérience de soumission et obéissance on peut me contacter à l’adresse suivante:
    ivan-navybel@hotmail.be

  6. Mon mail demandé
    ivan-navybel@hotmail.be
    Pour les deux commentaire Ivan Jankowski du 17 février

  7. je recherche un maitre sur dijon je suis prêt a lui appartenir et subir les tatouage qu’il veux un si que les percings je suis 100% soumis mais je voudrez devenir un vrais batard

  8. mon adresse kidzi21@hotmail.fr

  9. je vais signer un contrat avec un maitre sadic.je devientsa sa propriété.sa chose.je quitte tout pour lui

  10. ta de la chance mloi je trouve pas

  11. Ok pour discutions moi Limoges serais ravi de fair connaissance merci

  12. Moi aussi je suis dans l’état d’esprit de devenir deffinitivement l’esclave d’un Maitre en lui donnant carte blanche sur moi et le contrat ci-dessus je suis pret à le signer dès le premièr jour de ma rencontre avec ce Maitre
    Aux plaisirs de vous lire mon futur Maitre

Laisser un commentaire

porntube |
Archives blogs |
boumtjegaellandry |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SEX AMATEUR
| SCULPTURES DE NUS
| Les saveurs de la sensualit...